Renault de La Templerie au Ministre de la Justice, le 29 août 1944

Source : A.N. Z 6NL 9

35, rue de La Faisanderie

(…) Dans mon quartier il existe bon nombre de blockhaus édifiés par les Allemands. Ce sont des cachettes dont ils se servent pour nous mitrailler. Il y en a rue de la Faisanderie (…) Si vous désirez avoir des références à mon sujet, veuillez vous adresser à M. Guérin (1) gouverneur du Crédit Foncier… ou à M. (illisible) Secrétaire général (1) soit encore à M. Pietri ambassadeur de France à Madrid (2).

(1) Roger Guérin, gouverneur du Crédit Foncier, décédé en 1945.

(2) Il s’agit peut-être Jean Jardel sous-gouverneur du Crédit Foncier, condamné à la dégradation nationale à vie le 14 mars 1947.

(3) François Jourdan-Pietri (1882-1966), député de Corse (1924-1940), plusieurs fois ministres dans l’Entre-deux-Guerres, notamment des Colonies, du Budget, des Finances, de la Défense Nationale, de la Marine ; ambassadeur du gouvernement de Vichy en Espagne de 1940 à 1944, il fut condamné par la Haute Cour de Justice à cinq ans d’indignité nationale, le 4 juin 1948. Les « cautions » du dénonciateur de Louis Renault sont plutôt compromettantes. On voit par ailleurs à quel point M. de La Templerie, qui était l’ami du père de François Lehideux, était lié au monde de la haute finance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.