Véhicules industriels

Camion-citerne Renault type ZFD 130 cv 18 tonnes – 1935 © Renault communication /DROITS RESERVES

Vous pouvez poster ici tous les commentaires d’ordre général concernant l’histoire des véhicules industriels Renault, depuis le début du XXème siècle à la Libération. Nous créerons d’autres posts, plus spécifiques, en fonction des articles publiés sur le site louisrenault.com.

Liens : Claude Moins, « Histoire des camions Renault de 1900 à 1945« , louisrenault.com.

Illustrations envoyées par les internautes et commentées ci-dessous

27 réflexions au sujet de « Véhicules industriels »

  1. Claude Moins

    Je viens, avec beaucoup de retard dû à l'absence de la personne en charge des recherches à la fondation Berliet, de réunir des informations concernant le camion dont M. Adam a publié les photos dans le blog.

    En comparant ces photos avec celles des archives, le véhicule en question est très certainement un Delahaye de type 103 de 1931, il est prévu en deux versions, surbaissé ou court droit, d'une charge utile de 3000 ou 4000 kg, il est équipé d'un moteur 6 cylindres Chenard issu des voitures de tourisme, son originalité réside dans l'emploi d'un pont arrière de type flottant dans lequel les roues sont portées par les extrémités des tubes de pont, les demi-arbres ne transmettant que le couple moteur sans supporter le poids du véhicule. Les freins sont auto-serreurs "duo-servo".

    Ce type 103 est considéré comme un camion rapide avec une vitesse maximale de 60 ou 75 km/h selon le tonnage.

    Ces informations proviennent de l'ouvrage "Delahaye le grand livre" écrit en 1995 par J. Dorizon

    Je mets, en pièces jointes, deux illustrations de documents commerciaux Delahaye de 1931 (Voir dans le corps de l'article)

    Répondre
  2. Grégory Lambert

    Merci Beaucoup ! Il me semblait que la calandre des AGK était moins rectangulaire et que les poignées de porte étaient différentes mais peut-être y a t-il eu un "restylage" à un moment donné.

    Merci encore. Très bonne soirée.

    (Ce courriel daté du 30 septembre 2013 a é&té republié sur ce nouveau blog)

    Répondre
  3. Jean Maillet

    Bonsoir et bon dimanche,

    A priori, il s'agot d'un camion de type AGK 1 de 22 cv, et de 5 T de charge utile dont environ 6000 unités ont été vendues de 1937 à 1941.

    Jean

    Répondre
  4. Serge Adam

    Bonjour,

    j'aimerai savoir si il est possible de vous envoyer en pièce jointe 2 photos des années 1930 pour l'identification d'une camionnette que conduisait mon grand père pour le transport de bouteilles d'eaux minérales .

    Cordialement

    Serge ADAM

    Répondre
  5. Yves Renel

    De Yves RENEL. Bonjour. Selon une information recueillie il semblerait que le véhicule en cause ne pourrait être un Renault. Possiblement un Latil. Je vais donc orienter ma recherche en ce sens, restant bien sûr attentif à toute autre renseignement. Merci pour votre courriel. Bien sincèrement. Renel

    Répondre
  6. Claude Moins

    Bonjour Monsieur Renel,

    J'ai eu connaissance de votre demande concernant l'identification d'un véhicule dont la photo figure en pièce jointe.

    Mes documents sur les camions Renault ne m'ont pas permis de l'identifier, j'ai donc contacté la fondation Berliet qui possède un important fond documentaire sur les camions anciens, la réponse est la suivante:

    " La photo est vraiment floue mais une chose est sûre, ce n'est pas un camion Renault. Sous toute réserve, je pencherais pour un Latil (???) mais malheureusement, je ne peux pas vous en dire d'avantage."

    J'ai essayé d'en savoir plus sur internet au sujet des camions Latil, j'ai trouvé une photo d'un camion Latil d'artillerie (voir pièce jointe) qui pourrait s'apparenter au vôtre, vous pouvez accéder aux photos de camions Latil avec le lien suivant:

    http://www.google.fr/search?q=camion+latil&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=8cPaUdGWC8PP0AWIpYHIDg&sqi=2&ved=0CC0QsAQ&biw=1760&bih=814

    Je me tiens à votre disposition pour toute question complémentaire.

    Cordialement

    Claude Moins

    Répondre
  7. Claude Moins

    Bonjour Monsieur Laffargue,

    J'ai été informé de votre demande de documentation sur les camions Renault des années 40.

    Pour élaborer l'article sur les camions Renault j'ai fait quelques photos de documents techniques consultés à la fondation Marius Berliet de Lyon.

    Je vous mets à disposition ces documents sur picasa en espérant que vous y trouverez des informations susceptibles de vous intéresser.

    Si vous souhaitez des informations précises et complètes sur les véhicules, je vous invite à contacter le service documentation e la fondation, dirigé par madame Anne Carrière, dont vous trouverez les coordonnées dans le site internet suivant:

    http://www.fondationberliet.org/ressources-documentaires/

    Vous allez recevoir un message provenant de picasa vous donnant l'accès aux photos de documents.

    Je me tiens à votre disposition pour toute question complémentaire.

    Cordialement

    Claude Moins

    Répondre
  8. Claude Moins

    Monsieur Bertrand,

    Ce jeudi 24 janvier 2013 je me suis rendu à la fondation Marius Berliet de Lyon qui possède un très riche fond documentaire sur les camions, j'ai découvert un dossier complet sur les gazogènes Gohin Poulenc dans lequel figure un document relatif aux tests faits sur des véhicules bien identifiés dont celui qui fait l'objet de votre photo.
    Vous trouverez, en pièces jointes, les photos de ce document prises par mes soins, sur la page 1 figure la photo du camion Renault (en haut à gauche), sur la page 4 nous trouvons la liste des véhicules avec leurs caractéristiques, nous pouvons donc dire que le camion Renault figurant sur votre photo est un modèle YFAC de 15 cv car il n'y a qu'un seul Renault parmi les camions utilisés pour ces tests.
    D'après mes documents, le modèle YFAC, camion léger de 3.5 tonnes de charge utile, a été commercialisé à partir de 1934.
    Je ne connais pas la date à laquelle le test de gazogène Gohin Poulenc a été réalisé, mais il est très probable que ce soit en 1935 dans la mesure où il est fait référence, dans la page 2, à un décret du 26 novembre 1934.
    La photo du camion Renault figurant dans le document des tests gazogènes a été prise sous un angle différent de celui de la vôtre, cela nous permet de voir le numéro d'immatriculation, il est difficile à déchiffrer mais je pense que sur document original c'est peut-être plus aisé avec une loupe.
    Si vous souhaitez plus d'informations au sujet des gazogènes Gohin Poulenc vous pouvez contacter directement le service documentation de la fondation Berliet (0478541534) en vos adressant à Madame Christine BOUZIGES de ma part, je pense qu'elle pourra déchiffrer le numéro d'immatriculation du camion, ce qui vous permettra de retrouver toutes ses caractéristiques.
    Pour mieux connaitre la fondation, vous pouvez vous connecter au site:

    http://www.fondationberliet.org/ressources-documentaires/presentation/

    Pour information, j'ai joint une photo d'un document montrant la gamme de camions légers Renault de 1934 où nous retrouvons les caractéristiques du modèle YF.
    Malheureusement, ces photos ne sont pas d'une grande qualité car elles ont été prises en faible éclairage, sans flash et à main levée sans support pour l'appareil.
    J'espère que ces informations vous serons utiles.

    Je me tiens à votre disposition pour toute autre question.

    Bien à vous

    Claude Moins

    Répondre
  9. Jean Maillet

    Bonjour,

    Effectivement j'avais oublié de citer ZY de 2,5 T, toutefois au delà de 32.

    PRODUCTION;

    ZYA B de 03/33 à 12/33.

    ZYA C de 08/33 à 05/34.

    ZYA C 1 de 01/34 à 01/35.
    ZYD C de 12/34 à 10/34 ( Donc Diésel )

    ZYD E de 01/35 à 12/35 ( = )
    Sous la même définition , ces camions pouvaient parfois être courts, longs et extra-longs.

    La recherche aux A D de La Rochelle dans ce cas s'étaleront de 3/33 à 2/36

    Bonne pêche.

    Jean

    Répondre
  10. Claude Moins

    Chers amis,

    Je viens de faire une recherche dans mes documents sur les anciens camions Renault, il semble que le camion dont Monsieur Bertrand nous a envoyé la photo soit un modèle ZY mis sur le marché en 1932, cette première hypothèse est basée sur certains critères tels que: la forme du capot, du pare brise et des jantes avant et arrière.
    Je vais affiner mes recherches en consultant les archives de la fondation Marius Berliet dès jeudi matin, je pense obtenir des informations permettant de déterminer avec un maximum de précision le type de camion dont il s'agit.
    Je vous tiens informés du résultat de mes recherches.

    Bien à vous

    Claude Moins

    Répondre
  11. Jean Maillet

    Chers amis,

    Sec sur cette période.

    Toutefois à voir les bavolets du capôt, probable d'octobre 31 à 34.

    Donc les types de base seraient; SX , SZ , TI , TM , TS , UD , YF , Et YG, tous suivis d"autres chiffres ou lettres.

    A l'attention de Mr Bertrand:

    Les archives départementales ont conservé les registres d'immatriculation, à partir d'octobre 1928,

    Vous devriez retrouver les camions destinés à Gohin-Poulenc.

    Si plusieurs existaient communiquer n° du type et la puissance pour que nous puissions éventuellement retrouver le bon.

    jean

    Répondre
  12. Jean Maillet

    Bonsoir,

    Bravo d'entreprendre la restauration d'un tel véhicule.

    Probablement un camion de type PR avec variantes ayant perdurer de 1927 à 1936.

    Le mieux serait de retrouver le n° à 6 chiffres de la plaque du constructeur Donc si absente:

    1ère piste: Essayer de retrouver les inscriptions de la plaque ovale située dans l'habitacle du moteur + le poinconnage sur une piéce jouxtant le moteur ou l'on peut lire soit 259, 329, ou 343 suivi de quelques chiffres du n° propre au moteur.

    2ème piste: Vérifier si un n° d'immatriculation même très ancien est décelable parfois sur l'une des plaques de police AV ou AR ?

    Je reste à votre écoute et bonnes fêtes de fin d'année.

    Jean

    Répondre
  13. Claude Le Maître

    Cher Laurent

    Je relis, après coup, nos divers messages relatifs à la camionnette de 1931 et aux précisions données par Madame Odile Gacoin. Le type OSC est effectivement un dérivé utilitaire du chassis KZ 5 et non 25, plates excuses pour cette erreur de génération !
    Pour une identification sereine, il est toujours utile d'observer la plaque constructeur ou la carte grise du véhicule figurant le "N° dans la série du type".

    Bien sincèrement. Claude

    Répondre
  14. Odile Gacoin

    Bonsoir Monsieur ,

    Merci beaucoup pour votre aide et votre gentilesse ,je vois papa demain ,je lui montrerai votre message .

    Il fait parti d'un Club de voitures anciennes :les Vieux Volants Bernayens .

    http://www.vieux-volants-bernayens.

    Et dès lundi je contacterai le C.A.R .

    Remerciez également monsieur Claude Le Maître pour sa sollicitude .

    Cordialement

    Odile Gacoin

    Répondre
  15. Claude Le Maître

    Cher Laurent
    La photo du véhicule a propos duquel ta correspondante interroge, représente un véhicule utilitaire certainement transformé à partir d'une berline du type KZ 25 de 1931. Son architecture mécanique rompt totalement avec les modèles précédents : bloc moteur 4 cylindres, puissance nominale 10 CV, radiateur avant, etc…
    Pour tous renseignements d'ordre technique, voire pratique sur les anciennes Renault, tu peux recommander de s'adresser à :
    Club des Amateurs d'Anciennes Renault (C.A.R. Ile de France) 14 Avenue Galilée 92350 Le Plessis-Robinson contact@anciennesrenault.com
    où les correspondants trouveront la meilleure compétence.
    Pour les questions de ce jour et s'agissant d'un véhicule situé dans l'Eure, le CAR pourra orienter vers sa "filiale", le CAR Cléon-Normandie.

    Bien à toi, Claude

    Répondre
  16. Odile Gacoin

    Merci pour mon papa ,il est très heureux .

    Voici d'autres renseignements :

    C'est un OSC de 1931 ,10 chevaux .

    Il a deux boites de vitesse ,une normale et une démultipliée.

    La benne à crémaillère se vide aussi bien à droite qu'à gauche .

    Voilà un petit supplément que papa m'a donnée .

    Cordialement

    Odile Gacoin

    Répondre
  17. Laurent Dingli

    Bonjour Madame,

    J’ai vu le très beau véhicule que votre père a su si bien entretenir. Je me renseigne au sujet de la transmission et reviens vers vous

    Sincères salutations

    Laurent Dingli

    Répondre
  18. Laurent Dingli

    Monsieur,

    Je trouve votre courriel à mon retour de vacances d'où le temps mis à vous répondre. Je vous dirige vers la personne qui est habilitée à vous donner les renseignements que vous cherchez : il s'agit de Monsieur Luc Byleveld, responsable des archives de l'entreprise Renault que vous pourrez contacter au 01 76 83 48 22 et à l'adresse luc.byleveld@renault.com

    En espérant que votre recherche sera couronnée de succès,

    Bien cordialement

    Laurent Dingli

    Répondre
  19. Laurent Dingli

    Cher Monsieur, je vais essayer de me renseigner auprès d'un ami spécialiste de la question mais ne vous garantis rien. Merci pour votre appréciation sur le site. Je vous répondrai dès que possible

    Bien cordialement

    Répondre
  20. Yves Renel

    De Yves RENEL Bonjour.
    Dans le cadre d'un travail mémoriel basé sur la carrière militaire de mon père (1913-1987) je souhaiterais identifier le camion figurant sur la photo jointe. Cette photo a été prise en juillet 1940, en Dordogne où s'était replié le 12ème Régiment de Dragons Portés, unité dans laquelle mon père venait de terminer la campagne de France. Ce camion apparaît avec des camions américains du modèle GMC ACK 353 dont avaient été dotées les unités composant la 1ère DLM après leur réorganisation suite à l'évacuation de Dunkerque. Pourriez-vous m'aider à déterminer de quel type de véhicule il s'agit ? Est-ce un camion Renault des années trente ? Merci pour l'intérêt que vous voudrez bien accorder à cette demande. Bien sincèrement. RENEL

    Répondre
  21. Alain Laffargue

    Bonjour,
    Pourriez-vous me dire où il serait possible de trouver de la doc sur les camions Renault des années 40 de type AIB, AGK2,… Merci !
    Cordialement,
    A. Laffargue

    Répondre
  22. Thomas Bertrand

    Madame, Monsieur,

    Nous venons d’acquérir pour nos fonds photographiques le cliché d’un camion Renault que vous trouverez en pièce jointe, pourriez-vous m’indiquer le type de celui-ci ainsi que la période de fabrication ?

    Cordialement

    Thomas BERTRAND

    Responsable iconothèque des Archives municipales de La Rochelle

    Répondre
  23. Doile

    Cher Monsieur ,

    Mon papa a un camion Renault qu'il a restauré au mieux .Je vous adresse sa photo .Il est a benne basculante .

    Papa l'a acheté à une vente aux enchères il y a bien longtemps .

    Le camion se trouve immobilisé suite à une transmission défectueuse ,peut-être connaissez-vous un moyen de l'aider ?

    Papa a à peu près l'âge de son camion et aimerait bien le voir rouler de nouveau .

    Répondre
  24. Remi Cervello

    bonjour, après acquisition d'un camion renault apparement de la série PP, PR ou PD mais ne correspondant pas aux données que j'ai trouvé. De plus, il n'était pas trouveable sur votre site non-plus. Serait il possible d'avoir un numéro de téléphone afin de contacter une personne avec le savoir nécessaire pour me renseigner?
    C'est un camion gazogène de base et modifié par le temps en essence 11ch 4 cl à vide 2T.Ch utile 2.5T pour un total de 4.5T chargé roue avant 32×6 et arrière 16×9.00 non-jumelé, merci!

    Répondre
  25. Claude Moins

    Cher Laurent,

    J'ai bien eu votre message d'hier matin et j'ai vu que vous avez mis en ligne l'ensemble de l'article, je vous en remercie, c'est un travail considérable pour vous.

    Je vois que nous avons des lecteurs intéressés, je vais essayer de répondre à Monsieur Mortier afin de savoir ce qu'il cherche réellement au sujet de ce camion AH, si je peux lui donner l'information qu'il demande, je le ferai volontiers (…)

    Répondre
  26. Jacques Mortier

    bonjour

    j ai trouve votre site que je trouve tres interessant

    voila pourquoi je vous envois ce mail

    mon pere avait achete un renault ahn 3 le 28 octobre 1946 n° de serie 1083211

    sur ce modele le plateau a ridelles etait surbaisse avec passages de roues

    ci cela est possible

    j aurais voulus savoir c est la conception de ce plateau , dispositions des

    traversses avec passage de roues

    je vous en remerci a l avance

    je vous joint une photo de ce type de vehicule provenant du mensuel CHARGE UTILE

    et la copie de la facture que mon pere avait eut en 1946 pour l achat de e camion

    cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *