Louis Renault à Raymond Poincaré le 8 décembre 1928

Source : Renault Histoire

Vous savez combien, de tout temps, les questions économiques m’ont intéressé. Au cours d’un nouveau voyage que j’ai fait aux Etats-Unis en juin dernier, j’ai été très fortement impressionné par le prodigieux développement de l’industrie et de la production de ce pays, et j’en suis revenu persuadé de la nécessité de prendre garde devant le danger que peuvent représenter pour notre pays cette formidable prospérité et ces énormes possibilités d’expansion mondiale.

Je sais quelle dette de reconnaissance nous avons envers vous et combien le magnifique redressement financier réalisé par vous a contribué au rétablissement économique de notre pays. Aussi, malgré les questions si importantes qui vous absorbent et le peu de temps dont vous disposez, je serais très heureux si vous pouviez parcourir la courte note que je vous adresse et où j’ai essayé de résumer mes idées sur la nécessité d’un programme d’intensification et de protection de la production française (…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *