1918, LES ARMES DE LA VICTOIRE

Disponible en replay jusqu’au 8 décembre (cliquez sur l’image)

Lorsque les soldats américains débarquent en France à partir de 1917, ils ne sont armés que de fusils. Ils n’ont ni canon, ni char, ni avion, c’est l’Armée française qui va leur en fournir. A l’aide d’archives, d’interviews et de reconstitutions, ce documentaire évoque l’une des principales raisons de la victoire de 1914-1918 : l’excellence des technologies militaires françaises. Parmi elles : Le canon de 75mm français de 1897, l’une des armes les plus célèbres de la Première Guerre mondiale. En 1914, il devient l’emblème de la puissance militaire française et équipe toutes les armées Alliées dont l’armée américaine qui en fera sa pièce maitresse. Le Spad XIII, autre exemple de technologie militaire de pointe, a été conçu pour protéger les bombardiers et appareils de reconnaissance de l’aviation. C’est le seul appareil Allié capable de vaincre le meilleur avion allemand de l’époque : le Fokker DVII. Enfin, le char d’assaut a, lui aussi, eu une grande importance lors des conflits. Le général en chef des armées allemandes de 1916 à 1918, Erich Ludendorff a écrit que l’Allemagne avait d’abord été vaincue par une déferlante de chars, appuyée par l’aviation. Retour sur ces armes mythiques de la Grande Guerre qui ont révolutionné les techniques de la guerre moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.