Louis Renault, de l’inventeur de génie à l’artisan de la Victoire (1877-1918)

Patrick Deschamps, Willy Harold Williamson, Louis Renault, de l’inventeur de génie à l’artisan de la Victoire (1877-1918), Editions du Triomphe, à paraître.

Présentation de l’éditeur

Disponible fin décembre 2017 !

Le jeune bricoleur Louis Renault n’a que 14 ans lorsqu’il installe au fond du jardin de la maison familiale, à Boulogne-Billancourt, un atelier de mécanique. Là, il va dessiner, concevoir, modifier, multiplier les inventions et déposer ses premiers brevets. Nous découvrons l’inventivité incroyable d’un jeune homme puis le travail acharné du jeune chef d’entreprise à travers les yeux d’un de ses plus fidèles employés.

Le lecteur est plongé dans l’aventure automobile : à 21 ans, Louis construit sa première voiture, la Renault Type A, en modifiant un tricycle. Puis les événements s’accélèrent pour le jeune ingénieur : les courses, l’accident tragique et la mort de son frère, l’industrialisation de la production de voiture dans son usine. Août 1914, l’heure de la mobilisation générale a sonné. Dès septembre 1914, ce sont des taxis Renault qui acheminent en grande partie les 6 000 soldats vers la bataille de la Marne. Tout en mettant en œuvre une politique sociale innovante pour l’époque, ce sont d’abord des centaines de milliers d’obus, voitures et camions qui sortiront de ses usines. Puis ce sera le célèbre char d’assaut FT véritable fer de lance de la victoire de 1918. En mobilisant sa force industrielle au service de l’effort de guerre, Louis Renault fait entrer son histoire personnelle dans la grande Histoire.

Voir la présentation sur le site de l’éditeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *