Renault de La Templerie au Ministre de la Justice, le 29 août 1944

Source : A.N. Z 6NL 9

35, rue de La Faisanderie

(…) Dans mon quartier il existe bon nombre de blockhaus édifiés par les Allemands. Ce sont des cachettes dont ils se servent pour nous mitrailler. Il y en a rue de la Faisanderie (…) Si vous désirez avoir des références à mon sujet, veuillez vous adresser à M. Guérin (1) gouverneur du Crédit Foncier… ou à M. (illisible) Secrétaire général (1) soit encore à M. Pietri ambassadeur de France à Madrid (2).

(1) Roger Guérin, gouverneur du Crédit Foncier, décédé en 1945.

(2) Il s’agit peut-être Jean Jardel sous-gouverneur du Crédit Foncier, condamné à la dégradation nationale à vie le 14 mars 1947.

(3) François Jourdan-Pietri (1882-1966), député de Corse (1924-1940), plusieurs fois ministres dans l’Entre-deux-Guerres, notamment des Colonies, du Budget, des Finances, de la Défense Nationale, de la Marine ; ambassadeur du gouvernement de Vichy en Espagne de 1940 à 1944, il fut condamné par la Haute Cour de Justice à cinq ans d’indignité nationale, le 4 juin 1948. Les « cautions » du dénonciateur de Louis Renault sont plutôt compromettantes. On voit par ailleurs à quel point M. de La Templerie, qui était l’ami du père de François Lehideux, était lié au monde de la haute finance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.